Écologie : des "dévendeurs", une incitation à la sobriété qui divise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Écologie : des "dévendeurs", une incitation à la sobriété qui divise
Article rédigé par France 2 - J.Lonchampt, C.Guyon, S.Giaume, P.Miette
France Télévisions
France 2
Des publicités mettant en scène des "dévendeurs" ont été diffusées par le ministère de la Transition écologique. Elles invitent à la sobriété en période de Black Friday.

Le ministère de la Transition écologique a diffusé un message surprenant pour décourager les acheteurs. Les spots publicitaires, diffusés à la télévision et sur Internet, mettent en scène des "dévendeurs", un nouveau métier imaginaire. Ils ont pour but de sensibiliser les Français à une consommation plus responsable dans le secteur de l'électroménager ou du textile. Cette campagne fait débat chez les consommateurs. "De toute façon, on consomme beaucoup trop de choses dont on n'a pas besoin", reconnaît un homme. 

48 vêtements neufs par an en moyenne 

Inciter à la sobriété durant la période du Black Friday a suscité la colère des commerçants et a provoqué une polémique au gouvernement. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a jugé la campagne maladroite vis-à-vis du commerce physique, même s'il dit croire à "l'incitation à la sobriété". Selon une étude de l'association écologique les Amis de la Terre, un Français achèterait en moyenne 48 vêtements neufs par an. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.