Plan de relance : les quartiers défavorisés attendent une aide du gouvernement

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu’un milliard d’euros du plan de relance sera destiné à aider les quartiers défavorisés. Maire PS de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Olivier Klein décrit un quotidien difficile pour les habitants de ces endroits.

FRANCEINFO

C’est l’une des promesses du gouvernement. Les revendications de plusieurs maires ont été entendues : le plan de relance économique du pays va accorder un milliard d’euros aux quartiers défavorisés touchés de plein fouet par la crise. "Je peux vous assurer que dans nos quartiers, les gens n’ont pas retrouvé le chemin de l’emploi. Ils attendent du gouvernement, des associations, une aide concrète et rapide", annonce Olivier Klein, maire PS de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Une crise qui a fait d’énormes dégâts

La crise sanitaire et économique a touché de nombreux foyers. Olivier Klein rapporte que les associations font face à de nouvelles arrivées d’habitants en souffrance qui doivent désormais faire appel à des aides pour réussir à se nourrir. "Cette crise sanitaire, sociale, a accéléré la paupérisation. C’est pour ça qu’on a besoin d’être à la hauteur de l’attente de nos habitants qui souffrent", affirme-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 16 septembre 2019.
Le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 16 septembre 2019. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)