Cet article date de plus de trois ans.

"On fait croire qu'il y a une pénurie de beurre mais c'est la grande distribution qui ne veut pas payer le prix !"

Les producteurs laitiers du Loiret vont mener des opérations dans les supermarchés pour expliquer les raisons de l'absence de beurre dans les rayons aux consommateurs. Ils accusent la grande distribution de "ne pas payer au prix juste".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un rayon de beurre à moitié vide dans un supermarché de Vaux-sur-Mer (Charente-Maritime), le 6 novembre 2017. (CITIZENSIDE / AFP)

Ils veulent constater la situation directement dans les rayons. La Fédération départementale des exploitants agricoles (FDSEA) du Loiret organise, jeudi 9 novembre, des opérations dans les supermarchés du département pour dénoncer la pénurie de beurre. Si près de la moitié de la demande de beurre n'a pas été satisfaite en grande surface en France entre le 23 et la 29 octobre, selon une étude publiée lundi par le cabinet Nielsen, la faute revient, d'après le syndicat, à la grande distribution.

"On fait croire qu'il y a une pénurie de beurre mais c'est la faute de la grande distribution, qui ne veut pas payer la plaque de beurre au prix juste. On a du beurre, mais il s'en va hors de France", se désole Nicolas Beets, producteur laitier dans le Loiret, interrogé par franceinfo. L'exploitant reconnaît qu'il y a eu une baisse de la production mais accuse la grande distribution de ne pas vouloir "mettre la main à la poche".

"Pourquoi les grands groupes laitiers vendraient au moins-disant ?

"Les groupes de distributions n’entendent pas rogner sur leurs marges. Ils ne souhaitent pas non plus faire 'exploser' le prix du beurre dans les rayons afin de respecter leur promesse de prix bas constants, explique Xavier Hollandts, professeur de stratégie et entrepreneuriat, et contributeur pour The ConversationDans ces conditions, pourquoi les grands groupes laitiers vendraient leurs produits au moins-disant ? Ils se tournent alors assez naturellement vers les marchés exports, plus porteurs et rémunérateurs."

En menant ces actions dans les supermarchés, les producteurs du Loiret comptent  sensibiliser le consommateur. Ils appellent également de leurs vœux une amélioration des relations entre les éleveurs et la grande distribution, qui représente le principal débouché pour les producteurs laitiers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pénurie de beurre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.