Parkings : la tarification fragmentée, une arnaque ?

Une équipe de France 2 s'est intéressée à la facturation des parkings au quart d'heure.

FRANCE 2

Payer une place de parking au quart d'heure ? Le système séduit les usagers. La tarification fragmentée sera d'ailleurs obligatoire d'ici le 1er juillet. Mais est-elle vraiment intéressante pour l'automobiliste ?
Plusieurs parkings appliquent d'ores et déjà cette facturation. Mauvaise nouvelle : dans certains cas, les prix sont beaucoup plus chers qu'auparavant. C'est ce que révèle le magazine Auto plus, ce vendredi 20 février. Selon lui, les sociétés de parkings en profitent pour faire grimper les tarifs. Ils appliquent ainsi jusqu'à 55% de hausse.

Une heure à 2,80 euros

Une équipe de France 2 l'a constaté dans un parking souterrain de Lille, où la facturation au quart d'heure est déjà mise en place. Auparavant, l'heure de stationnement coutait 1,80 euro. Mais aujourd'hui, les quinze minutes ont été fixées à 70 centimes, soit 2,80 euros l'heure pleine.
Des hausses que déplorent les usagers. "On ne joue plus le jeu, c'est dommage", regrette une femme.

Le JT
Les autres sujets du JT