Où sont fabriqués les souvenirs de vacances ?

Les achats de vacances sont bien souvent des petits souvenirs, mais la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Reportage dans les boutiques de plusieurs musées.

Voir la vidéo
France 2

La tour Eiffel c'est la vitrine de Paris et dans les boutiques officielles de souvenirs, il y en a à tous les étages. Mais en regardant de plus près, c'est la surprise : 80% des objets vendus sont fabriqués à l'étranger. Dans la boutique officielle du Louvre, Amandine Hesse de la fédération made in France analyse les souvenirs mis en vente : "quand on regarde en dessous, made in PRC, République Populaire de Chine (...) on essaye de faire passer pour français des choses qui ne le sont pas". Sur les treize musées les plus importants de Paris, seulement 30% en moyenne des objets sont fabriqués dans l'Hexagone. "C'est notamment eux qui ont un devoir d'exemplarité parce qu'ils sont financés par nos impôts", ajoute Amandine Hesse.

Exiger du made in France

Pourtant il existe des alternatives comme dans l'Ain chez un fabricant de boules à neige françaises. Leurs clients sont des grands châteaux, des offices de tourisme, des boutiques de souvenir de musées qui exigent du made in France. "Tout est fait main", explique Delphine Miller, opératrice. Au total, cinq personnes travaillent dans l'usine, il existe deux fabricants en France, mais pour eux 95% de la concurrence est chinoise. Avec plus de 80 millions de visiteurs dans les musées et monuments chaque année, la fabrication française peut espérer une belle marge de progression.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des souvenirs de Paris sur un étal de la capitale.
Des souvenirs de Paris sur un étal de la capitale. (JAN TOVE/JOHNER RF/GETTY IMAGES)