Obama va proposer cette semaine un plan de 100 milliards de dollars de crédits d'impôt pour les entreprises

B.Obama devrait profiter d'une intervention à Cleveland mercredi pour annoncer ces nouvelles mesures de relance. Le plan devrait accroître les crédits d'impôts déjà existants pour la recherche-développement, pour favoriser les entreprises qui développent de nouvelles technologies sur le territoire et préservent les emplois américains

Barack Obama (archives)
Barack Obama (archives) (AFP)
B.Obama devrait profiter d'une intervention à Cleveland mercredi pour annoncer ces nouvelles mesures de relance. Le plan devrait accroître les crédits d'impôts déjà existants pour la recherche-développement, pour favoriser les entreprises qui développent de nouvelles technologies sur le territoire et préservent les emplois américains

Il doit aussi annoncer son intention d'allouer au moins 50 milliards de dollars à la construction et à la rénovation de routes, de chemins de fer et d'aéroports. Les fonds pourraient être disponibles immédiatement.

L'équipe du président Obama étudie actuellement une série de nouvelles mesures de relance de l'économie, mais le Congrès est réticent à l'idée de dépenses publiques massives, à l'approche des élections de novembre, et la Maison Blanche a déjà fait savoir qu'il n'y aurait pas de répétition du vaste plan de relance de 814 milliards de dollars adopté en 2009, pendant la crise.

Obama se rend dans deux Etats , le Wisconsin et l'Ohio, qui ont tous deux été durement touchés par la récession, enjeu de batailles électorales cruciales pour les Démocrates.

L'objectif de M. Obama est de stimuler une économie américaine toujours à la peine, où le taux de chômage stagne à 9,6% de la population active, selon les chiffres officiels publiés la semaine dernière.