Cet article date de plus de six ans.

Numericable veut racheter Virgin Mobile

Après SFR, Numericable Group s'apprête à racheter Virgin Mobile, sur la base d'une valeur d'entreprise de 325 millions d'euros. Le groupe Vivendi participera au financement de l'opération à hauteur de 200 millions d'euros.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Francois Lafite/Maxppp)

Virgin Mobile, marque phare du groupe Omer Telecom, s'apprêterait donc à rejoindre la a future société à naître de la fusion Numericable-SFR. Dans un communiqué publié vendredi, Numericable Group annonce être entré en négociations exclusives pour racheter l'opérateur  virtuel ("MNVO"). Virtuel parce que Virgin Mobile ne dispose pas de réseau propre et doit donc louer les capacités d'un tiers pour servir ses  1,7 million d'abonnés.

"A l'issue de la procédure de mise en vente du groupe opérant en France sous l'enseigne Virgin Mobile, les vendeurs, actionnaires du holding de tête Omer Telecom Limited, ont retenu l'offre de reprise déposée par Numericable Group, pour un prix correspondant à une valeur d'entreprise de 325 millions d'euros", indique Numericable dans un communiqué.

Et c'est le groupe Vivendi, propriétaire de SFR, qui participera majoritairement au financement de l'opération, à hauteur de 200 millions d'euros. L’objectif pour SFR, dont le processus de reprise par Numericable est en cours, est de mieux valoriser la participation minoritaire qu'il détiendra dans le capital de la future entité. Du côté de Numericable, cette acquisition permettra "d'accélérer sa stratégie de convergence entre le très haut débit fixe et le mobile", a souligné son PDG Eric Denoyer dans un communiqué.

Pour être entériné, l'accord doit encore recevoir le feu vert des autorités françaises de la concurrence.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.