Nicolas Sarkozy à la télévision : convaincant pour 55% des Français, selon OpinionWay

Un peu plus d'un Français sur deux (55%) a trouvé Nicolas Sarkozy "convaincant" lors de son intervention télévisée jeudi soir, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro publié lundi.

L\'intervention de Nicolas Sarkozy jeudi dernier suivi dans un café
L'intervention de Nicolas Sarkozy jeudi dernier suivi dans un café (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Un peu plus d'un Français sur deux (55%) a trouvé Nicolas Sarkozy "convaincant" lors de son intervention télévisée jeudi soir, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro publié lundi.

A en croire une enquête OpinionWay réalisée pour Le Figaro, 35% des personnes ayant suivi l'intervention du chef de l'Etat, jeudi, l'ont jugé plutôt convaincant et 20% tout à fait convaincant, soit au total 55%, en hausse de 19 points par rapport à la précédente intervention télévisée de M. Sarkozy en février 2011.

Dans le détail, le président a été jugé convaincant sur les relations France-Allemagne (69%), "la nécessité de la mise en place du principe de réciprocité" (61%), la "nécessité de la réforme des retraites" (60%), la "situation de la Grèce et l'effacement de la moitié de la dette" (60%), "le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite" (57%), le fonds de stabilité européen (55%), "le refus de la hausse généralisée de la TVA" (54%) notamment.

Il n'a à l'inverse pas été jugé convaincant sur le "budget déficitaire de la France et les mesures d'économie à mettre en place" (49%), sur "sa possible candidature à la présidentielle de 2012" (52%), sur la "réindustrialisation de la France" (52%) et sur le "financement de la campagne électorale d'Edouard Balladur" (62%) en 1995.

Ce sont les électeurs qui avaient voté Sarkozy en 2007 qui l'ont trouvé le plus pertinent. Les électeurs de 2007 de M. Sarkozy l'ont jugé à 91% convaincant, ceux de François Bayrou à 56% et ceux de Mme Royal à 21%.

Etude réalisée les 28 et 29 octobre en ligne (sur système Cawi) auprès d'un échantillon de 1.002 personnes (dont 58% ont suivi l'émission) représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).