Mutuelles : une hausse des tarifs plus importante que prévue en 2021

La hausse du prix des mutuelles grimperait à 4,3% en 2021, selon les calculs de l’association UFC-Que Choisir, qui a réagi jeudi 21 janvier. Les organismes contestent le calcul. 

France 3

Beaucoup de Français trouvent leur mutuelle trop chère. "80 euros par mois, oui, c’est important, ça me semble beaucoup", commente une adhérente. Pourtant, les tarifs devraient encore augmenter cette année. Olivier Marx, opticien, a du mal à comprendre. "Si les services proposés par la mutuelle étaient à la hauteur et restaient stables, ce serait justifié, mais les garanties ont fortement diminué", juge ce dernier. 

La Mutualité Française conteste 

En 2021, la hausse médiane atteindrait 4,3% selon les chiffres de l’UFC-Que Choisir, avec de gros écarts entre les tarifs annuels difficiles à justifier pour l’association. "Il y a des mutuelles ou des complémentaires qui n’ont pas augmenté, mais d’autres qui vont dépasser les 200 euros, 220 euros", éclaire Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir. La Mutualité Française conteste ces chiffres : selon sa propre étude auprès de mutuelles, l’augmentation serait seulement de 2.6% en moyenne, une hausse similaire aux 10 dernières années. Albert Lautman, le directeur général, évoque une augmentation "très maîtrisée", alors que "les prestations vont beaucoup s’améliorer". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Mutuelles : une hausse des tarifs plus importante que prévue en 2021
Mutuelles : une hausse des tarifs plus importante que prévue en 2021 (France 3)