Cet article date de plus de neuf ans.

Morosité au salon automobile de Détroit

L'avenir du secteur automobile américain, frappé de plein fouet par la crise, est au cœur des préoccupations du salon de Detroit. Il s'est ouvert hier dans un climat sombre où les voitures vertes continuent d'apparaître comme une lueur d'espoir.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

Dès l'ouverture du salon, le PDG de Chrysler Bob Nardelli a reconnu que passer l'année 2009 serait "un vrai défi" pour le groupe, avec un marché automobile américain à nouveau en forte baisse. Le groupe table sur des ventes pour l'ensemble du secteur comprises entre 10,5 et 11,1 millions de véhicules cette année contre 13,5 millions en 2008, où la chute avait déjà été de 18%.

L'autre grand malade de l'automobile américaine, General Motors "va accélérer considérablement (son) plan de restructuration", a promis de son côté son PDG Rick Wagoner. Le gouvernement américain a débloqué in extremis un paquet d'aide de 13,4 milliards de dollars en décembre pour General Motors et Chrysler, mais assorti de conditions de restructuration draconiennes.

Volkswagen a de son côté annoncé des résultats mondiaux records en 2008, avec 6,23 millions de véhicules vendus, un résultat attribué par son président Martin Winterkorn à la stratégie "multi-marque" du groupe.

Révolution verte

Dans ce contexte, les constructeurs continuent de miser sur la révolution verte pour sortir de la crise. Les voitures électriques et hybrides restent donc plus que jamais à l'ordre du jour à Detroit. Quelque 58 nouveaux modèles --dont 44 premières mondiales-- vont être présentés ces prochains jours à environ 7.000 journalistes venus de 60 pays.

Parmi les nouvelles offres, les constructeurs vont présenter une série de véhicules hybrides et de prototypes électriques mis au point par GM, Ford, Toyota, Honda et Mitsubishi. Ford veut ainsi concurrencer la Prius de Toyota, que le Japonais a améliorée tout en mettant au point un nouveau moteur hybride pour sa ligne de luxe Lexus. Chez les Japonais, Honda doit aussi dévoiler son nouveau modèle hybride, Insight. Mais le constructeur a annulé une conférence de presse et la voiture a fait ses débuts sans fanfare hier.

Caroline Caldier avec agences

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.