VIDEO. Les aides au logement remises sur le tapis

Un rapport pointe du doigt le coût trop élevé des aides au logement. Elles devraient coûter 46 milliards d'euros à l'État pour 2014.

FRANCE 3

Les différentes aides au logement vont coûter à l'État 46 milliards d'euros pour 2014. Un rapport préconise de revoir l'attribution des APL, par exemple de supprimer certains dispositifs comme la prime de rénovation énergétique, jugée inefficace par les experts. Le gouvernement doit désormais trancher. Rémy est étudiant en théâtre. Il vit à Paris où il paye 750 euros pour 30 mètres carrés. Son loyer, c'est grâce à son travail à mi-temps et aux APL que le jeune homme peut le payer. "Sans les APL, je rentrerai chez maman. Je ne pourrai plus me payer un loyer sur Paris. Il n'y a pas assez de place en cité universitaire", explique-t-il à France 3.

400 millions d'économies en perspective

Les syndicats menacent déjà d'une mobilisation étudiante si le projet se concrétise. "Cette mesure va toucher directement les classes moyennes qui sont très peu aidées pour que leurs enfants fassent des études", s'insurge William Martinet, président de l'UNEF. La mesure permettrait à l'État d'économiser 400 millions d'euros par an. La ministre du Logement, Sylvia Pinel, n'a pas confirmé.

Le JT
Les autres sujets du JT