Cet article date de plus de trois ans.

HLM : la baisse des APL dans les logements sociaux fait polémique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
HLM : la baisse des APL dans les logements sociaux fait polémique
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour compenser la baisse des APL, le gouvernement va demander aux bailleurs sociaux de baisser les loyers. Une annonce qui fait débat.

Baisser les APL dans les logements sociaux, mais sans que les locataires n'aient à payer la facture, c'est le plan du gouvernement. Pour cela, il demande aux bailleurs de diminuer les loyers. À Lyon, dans le quartier des États-Unis, les habitants ont quelques doutes sur cette promesse. "Si c'est à la charge du bailleur social, je serai d'accord, mais si c'est nous qui sommes délestés là par contre non", confie une riveraine au micro de France 2.

Deux milliards d'euros de pertes

Les organismes HLM qui pourraient perdre quelque deux milliards d'euros dénoncent une coupe budgétaire inacceptable avec des conséquences sur le parc de logements. "Ça signifie un arrêt brutal des constructions, en particulier des logements sociaux. Ça veut dire un ralentissement brutal de la réhabilitation des logements existants", déplore Alain Cacheux, président de la fédération des offices publics de l'habitat. Le gouvernement doit présenter l'ensemble de son plan logement dans une semaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allocations familiales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.