VIDEO. En plein direct, la webtélé Le Média laisse apparaître des logos de La France insoumise

Un community manager a été piégé par les scotchs de son ordinateur, lundi 5 mars, durant une émission de cette jeune chaîne en ligne proche des "insoumis".

LE POINT ABONNES / DAILYMOTION

Chassez le naturel, il revient au galop. Un membre de la webtélé Le Média a commis une petite boulette, lundi 5 mars, en laissant apparaître, à son insu, des autocollants de La France insoumise à l'antenne. En plein direct, les scotchs noirs masquant des logos "insoumis" à l'arrière de son ordinateur se sont décollés, avant d'être rapidement remis en place par l'infortuné.

Cet incident tombe mal pour Le Média qui assurait, à son lancement, ne pas être "un organe de propagande 'insoumise'". Sur son compte Twitter, la webtélé, qui traverse une passe difficile, a pris le parti d'en rire.

"Je ne suis pas journaliste"

Mardi, le propriétaire de l'ordinateur, Mathias Enthoven, a publié un long message pour réagir à la polémique naissante. Chargé des réseaux sociaux pour Le Média, cet ancien responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon explique qu'il a "le droit d'afficher [ses] préférences politiques, simplement, pas à l'antenne, vu que Le Média ne fait pas de propagande""Je ne suis pas journaliste, mes préférences politiques n'ont pas le moindre rapport avec l'éditorial", insiste-t-il.

Capture d\'écran d\'une émission du Média du 5 mars 2018.
Capture d'écran d'une émission du Média du 5 mars 2018. (LE MEDIA / LE POINT / DAILYMOTION)