Un incident a rendu mercredi publiques les conversations privées du site de socialisation durant quelques heures

Les internautes pouvaient voir les "chats" (messagerie en direct) de leurs amis ainsi que leurs demandes d'amis pendant un certain temps, s'ils manipulaient leur page de profil d'une certaine façon, a précisé le site.Pour remédier au problème, Facebook a dû désactiver momentanément son service de messagerie instantanée.

Capture d\'écran de la page d\'accueil de Facebook
Capture d'écran de la page d'accueil de Facebook (DR)

Les internautes pouvaient voir les "chats" (messagerie en direct) de leurs amis ainsi que leurs demandes d'amis pendant un certain temps, s'ils manipulaient leur page de profil d'une certaine façon, a précisé le site.

Pour remédier au problème, Facebook a dû désactiver momentanément son service de messagerie instantanée.

Ce problème sur la confidentialité des échanges sur Facebook intervient alors que le site fait face à une montée de critiques pour des atteintes présumées à la vie privée de ses utilisateurs.

"Avec son nouveau système d'authentification et sa nouvelle fonction de recommandation, vous serez connectés à facebook à chaque fois que vous allez sur un site lié", souligne ainsi le blogueur Hugo dans un article baptisé " Pourquoi je n'utiliserai plus Facebook".

Comme lui, nombre d'internautes pensent que Facebook devient de plus en plus invasif, jusqu'à être qualifié de "pieuvre hyper-tentaculaire du Web".

Facebook est de loin le plus grand réseau social sur internet au monde, avec plus de 400 millions d'utilisateurs.