Cet article date de plus de six ans.

Retour surprise de la pub après 20h sur France Télévision

Ce mardi, Rémy Pfimlin, le président de France Télévision a annoncé lors d’un comité d’entreprise qu’il relançait la publicité après 20h sur France 3. Quatre régions sont concernées. Personne ne s’y attendait.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (France Télévision profite d'une brèche dans la loi de 2009 pour relancer la pub après 20h sur France 3 ©)

Le retour de la publicité sur France Télévision après 20h ? Rémy Pfimlin, le président de France Télévision a annoncé ce mardi que les spots publicitaires allaient faire leur retour sur quatre antennes régionales de France 3. Une déclaration inattendue faite lors d’un comité d’entreprise qui a même surpris les syndicats.

France Télévision prévoit dès le mois d’octobre de diffuser une minute de publicités dans quatre régions et cela pourra aller jusqu’à quatre minutes en cas de succès commercial. Pour parvenir à ce changement, le groupe a dû surmonter une difficulté technique : réussir un décrochage sur les antennes concernées exactement au même moment, alors qu’à cette heure-là, les programmes de France 3 sont identiques partout en France. Les téléspectateurs des régions concernées verront un spot publicitaire régional, tandis que les autres verront un "comblement", par exemple une auto-promotion de la chaîne.

Une brèche dans la loi

Pour réussir ce mini coup de force, France Télévision a profité d’une brèche dans la loi de 2009. Le texte interdit les publicités au niveau national, mais pas au niveau local. Ce nouveau créneau devrait permettre de rapporter dix millions d’euros de recettes par an, selon Rémy Pfimlin. Selon FO, depuis la suppression des pubs après 20h, le manque a gagné est d'environ "420 millions d’euros ".

C’est la première fois depuis la disparition de la pub que le groupe réussit à trouver un moyen d’accroître cette ressource. "France Télévisions estime important de mener une expérimentation pour voir s'il existe une demande pour des écrans publicitaires régionaux ", a déclaré le porte-parole du groupe. Le ministère de la Culture n’a pour l’instant pas réagi mais début septembre, Fleur Pellerin avait évoqué un retour possible de la pub.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.