REPLAY. Réforme de l'audiovisuel public : "France 3 et France Bleu doivent combiner leurs forces respectives", annonce la ministre de la Culture Françoise Nyssen

La ministre de la Culture Françoise Nyssen dévoile lundi à 11 heures les premières propositions de réforme de l'audiovisuel public, qui doit réaliser plusieurs centaines de millions d'euros d'économies.

Ce qu'il faut savoir

Présidence unique pour tous les médias publics, suppression ou fusion de France 4, réforme du CSA... La ministre de la Culture Françoise Nyssen dévoile lundi 4 juin à 11 heures les premières propositions de réforme de l'audiovisuel public, un cocktail d'économies et de réorganisations voulu par l'Elysée pour fin 2018 et qui inquiète déjà les syndicats.

>> Les détails du plan de Françoise Nyssen pour l'audiovisuel public

Donner plus de place aux "territoires". La réforme veut créer un véritable "média quotidien régional" qui "se décline à la télé, à la radio et sur les réseaux sociaux" en renforçant la "coopération" entre France 3 et France Bleu. Des matinales communes seront lancées dès octobre dans deux régions. France 3 devra dans ce cadre "tripler" le temps d'antenne réservé à ses programmes régionaux – aujourd'hui, deux heures par jour.

Suppression de France 4 du canal hertzien. Françoise Nyssen a confirmé que France Télévisions libérera "au moins le canal hertzien de France 4", et annonce une réflexion sur France Ô, chaîne consacrée notamment à la France d'outre-mer.

De nouveaux médias. La ministre de la Culture a annoncé le lancement de deux nouveaux médias regroupant les offres des différents services publics de l'audiovisuel dans les prochains mois : l'un concernant l'art et la culture, l'autre concernant une offre commune sur la jeunesse.

Lutter contre les "fake news". Une plateforme commune de décryptage des fausses nouvelles sera lancée sur le site de franceinfo dès mercredi, a aussi promis la ministre.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #AUDIOVISUEL

13h09 : Concernant la ''plateforme pour lutter contre les fausses nouvelles'', Orwell n'aurait pas dit mieux. Concernant la bascule numérique de France 4, la BBC a déjà tenté le coup avec BBC Three passée en numérique il y a de ça plusieurs mois, elle est désormais au fond de la poubelle et c'est un désastre complet.Donc on masque par le verbe un fiasco annoncé qui à déjà été vu chez nos voisins !Bravo les bureaucrates et technocrates !On peut toujours compter sur vous, non pas pour faire quelques erreurs et ne jamais prendre de bonnes décisions, mais pour prendre exactement la pire décision et celle qu'il ne faut absolument pas prendre ! A ce niveau-là, c'est du grand art, chapeau !

13h08 : Je ne comprends pas la disparition annoncée de France 4 ... Pour une fois que la télévision publique parlait aux jeunes et à tous les jeunes, c'est vraiment regrettable ... Je ne comprends pas pourquoi la disparition de France O avec un redéploiment de ses programmes sur les autres chaines du groupe n'a pas été privilégié ... Car bon, faut être sincère, la grille de France O c'est un gigantesque fourre tout sans cohérence et parfois sans grande qualité de programmation ...

13h05 : C’est vraiment nul de supprimer France 4, il y a beaucoup de magazines instructifs pour les enfants diffusés sur cette chaîne. On y retrouve aussi les reportages sur les différents zoo qui ont beaucoup de succès auprès des enfants... encore une réforme ou personne n’a été consulté...

13h06 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux à réagir à la proposition de Françoise Nyssen de ne plus diffuser France 4 sur la TNT, mais uniquement en ligne.

13h06 : Bonjour @fandeFrance4. La ministre de la Culture préconise de ne plus diffuser France 4 sur le canal 14 de la TNT, mais uniquement sur le web.

13h03 : Que veut dire "bascule numérique" ? La chaine sera-t-elle toujours visible à partir des box internet ?

12h35 : Olivier Faure promet d'être "vigilant sur l'indépendance de l'audiovisuel public". "La tentation d'Emmanuel Macron est de chercher à plier en partie la liberté d'expression et la liberté des médias, a déclaré le patron du PS, invité de France 2 ce matin. Il faut faire attention à ce que ce président ne puisse pas à chaque fois faire en sorte que tout soit à sa main."

(FRANCE 2)

12h06 : Delphine Ernotte-Cunci évoque sa volonté de mener une "bascule numérique" pour la chaîne France 4, "tout en maintenant" une offre importante destinée à la jeunesse sur les autres chaînes du groupe France Télévisions.

11h55 : "Nous devons lancer de nouvelles fonctionnalités pour les internautes. Nous allons travailler sur la radio personnalisée, la localisation des nouvelles de proximité..."

La PDG de Radio France évoque la "révolution numérique" des œuvres produites par le service public de la radio.

11h39 : Les différents dirigeants de l'audiovisuel public s'expriment désormais tour à tour.

11h33 : Françoise Nyssen confirme que France Télévisions libérera "au moins le canal hertzien de France 4", et annonce une réflexion sur France Ô, chaîne consacrée notamment à la France d'outre-mer.

11h31 : La ministre de la Culture annonce le lancement de deux nouveaux médias regroupant les offres des différents services publics de l'audiovisuel dans les prochains mois : l'un concernant l'art et la culture, l'autre concernant une offre commune sur la jeunesse.

11h29 : "Les médias de service publics resteront les premiers partenaires de la création audiovisuelle française."

Françoise Nyssen assure que le niveau de l'investissement du service public, notamment dans le cinéma et les séries, sera maintenu.

11h31 : "Une plateforme commune de décryptage des fausses nouvelles sera lancée sur le site de franceinfo ce mercredi."

11h25 : "France 3 et France Bleu doivent combiner leurs forces respectives (...). L'identité de France 3 sera recentrée sur la proximité : je souhaite que l'on multiplie par trois le temps consacré aux régions".

11h23 : "Le seul scénario, c'est de transformer pour répondre aux attentes nouvelles du public. (...) Oser."

La ministre de la Culture assure que l'enjeu principal de sa réforme est de s'adresser au jeune public.

11h20 : "Mon ambition est de créer un média global à vocation universelle."

La ministre de la Culture assure que le gouvernement s'est concentré sur la question de "l'offre" pour préparer sa réforme, plutôt que sur des sujets de "nominations" des dirigeants de l'audiovisuel public.

11h19 : La conférence de presse de Françoise Nyssen sur la réforme de l'audiovisuel public débute. Suivez-la en direct sur franceinfo.

11h01 : La conférence de presse de Françoise Nyssen sur la réforme de l'audiovisuel public doit débuter. Vous pouvez bien sûr la suivre en direct sur franceinfo.

10h33 : Bonjour @Oli33. Si, cela changerait quelque chose : la ministre indique dans cet entretien que le gouvernement souhaite que France 4 libère son canal de diffusion hertzien – le canal 14 sans autre précision. Ce canal pourrait-il revenir à franceinfo ? La ministre ne répond pas directement, mais elle juge que la place de la chaîne d'info sur la TNT (canal 27) constitue un "réel handicap".

10h30 : France 4 sera sur la tnt donc ca ne change donc rien pour l'utilisateur ?

10h19 : La ministre, qui doit officiellement présenter les pistes retenues pour la réforme de l'audiovisuel public dans moins d'une heure, en détaille les orientations dans un entretien accordé au quotidien. Sont notamment avancés l'augmentation "significative" de programmes régionaux pour France 3 et donc la suppression de la chaîne France 4 de la télévision hertzienne.

10h16 : Le gouvernement va demander à France Télévisions de "libérer, au moins, le canal hertzien actuellement occupé par France 4", indique Françoise Nyssen au Monde.

09h36 : "Cinq cent millions d'économies sur pratiquement 4 milliards d'euros dépensés dans l'audiovisuel public, même moi qui suis pourtant vigilant, j'ai du mal à pleurer."

La ministre de la Culture Françoise Nyssen doit annoncer d'ici 1h30 ses premières propositions de réforme de l'audiovisuel public. Cinq cent millions d'euros d'économie pourraient être demandés d'ici 2022, ce qui n'inquiète pas Jean-Marie Cavada, ancien président de Radio France interrogé ce matin par franceinfo.

07h49 : Jour J pour l'audiovisuel public. La ministre de la Culture Françoise Nyssen doit dévoiler à 11 heures les premières propositions de réforme du secteur lors d'une conférence de presse. Nous suivrons bien sûr ces annonces en direct sur franceinfo.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.