Cet article date de plus de huit ans.

Radio France : le PDG s'explique

Les antennes de Radio France sont encore perturbées ce lundi. Un mouvement de grève illimité pour protester contre les mesures d'économies. Les syndicats craignent un plan social dans l'entreprise, déficitaire cette année de 21 millions d'euros.Très critiqué pour avoir consacré 105.000 euros à la rénovation de son bureau, le PDG de Radio France Mathieu Gallet a décidé de s'exprimer publiquement.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Mathieu Gallet propose un moratoire sur les travaux de rénovation de la Maison de la radio © Maxppp)

"Je présente mes excuses" aux collaborateurs de Radio France. Dans un mail interne et dans une interview accordée ce lundi au quotidien Le Monde , Mathieu Gallet dit "comprendre" l'émotion suscitée par les frais de rénovation de son bureau. La facture, environ 100.000 euros, a provoqué beaucoup de réactions. Ces travaux étaient prévus avant son arrivée. "Mais j'aurais dû reporter cette opération de restauration ", dit-il, "dans le contexte financier qui est le nôtre ".

Le PDG de Radio France propose aujourd'hui un moratoire sur le chantier de rénovation de la Maison de la radio, dont le coût est beaucoup plus important que prévu. Un expert indépendant sera nommé pour réfléchir à la suite des travaux, pour distinguer "ce qui est nécessaire de ce qui ne l'est pas ", dit Mathieu Gallet.

Quatre jours après s'être expliqué devant les salariés réunis en assemblée générale, le  président de Radio France tente aussi de répondre aux inquiétudes des syndicats sur l'emploi. "Je me bats pour éviter tout départ contraint" , assure-t-il au quotidien Le Monde , disant privilégier les départs volontaires au sein du groupe qui compte aujourd'hui 4.619 salariés. Alors que l'assemblée générale des grévistes a reconduit le mouvement pour le sixième jour, certains syndicats ont prévu d'exercer un droit d'alerte au Comité central d'entreprise qui se tient à partir de demain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.