Cet article date de plus de neuf ans.

Quand Benetton fait s'embrasser les grands de ce monde

La nouvelle campagne de publicité fait une fois de plus scandale - et Benetton a déjà retiré l'un de ses visuels, à la demande du Vatican : une photo montrant le pape embrassant à pleine bouche un imam du Caire. On peut encore voir le couple Sarkozy-Merkel, Abbas-Netanyahu, ou Obama-Chavez.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Stefano Rellandini Reuters)

Au nom de l'amour - ou plutôt de la non-haine (unhate en vo) : c'est le thème de la nouvelle campagne de publicité lancée par Benetton. Et une fois de plus, elle fait déjà scandale.

Car faire s'embrasser à pleine bouche le pape et l'imam de la mosquée Al-Azhar, au Caire, n'a pas franchement été du goût du Vatican. Qui a vigoureusement protesté. Et  obtenu gain de cause. Benetton s'est dit "désolée que l'utilisation de l'image ait heurté ainsi la sensibilité des fidèles" et ajoute : "nous rappelons que le sens de cette campagne est exclusivement de combattre la culture de la haine sous toutes ses formes".

Les autres visuels de la campagne n'ont pas (encore ?) suscité la même polémique. Basés sur la même opposition, on y découvre Sarkozy et Merkel s'embrassant sur la bouche, Barack Obama et Hugo Chavez, le président vénézuélien, les dirigeants des deux Corée, ou encore Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.