Cet article date de plus de douze ans.

Philippe Val prend la tête de France Inter

Philippe Val, 56 ans, ancien patron de Charlie Hebdo, prend jeudi la direction de France Inter
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Philippe Val, directeur de France Inter (© AFP - Valery Hache)
Philippe Val, 56 ans, ancien patron de Charlie Hebdo, prend jeudi la direction de France InterPhilippe Val, 56 ans, ancien patron de Charlie Hebdo, prend jeudi la direction de France Inter

Appelé à la tête de France Inter par Jean-Luc Hees, le nouveau président de Radio France choisi par Nicolas Sarkozy, Philippe Val, 56 ans, avait annoncé début mai qu'il quittait le journal satirique qu'il a dirigé pendant 17 ans.

Philippe Val collabore depuis 1992 à France Inter, où il signe un billet d'humeur le vendredi.

Val, qui succède à Frédéric Schlesinger, en fonctions depuis septembre 2006, "est un bon choix pour la station: il est respectueux des libertés et aura à coeur de garantir la nature de France Inter, qu'il connaît bien", a déclaré Jean-Luc Hees. Les deux hommes, qui se connaissent depuis 20 ans, sont des amis proches qui partagent "énormément de choses intellectuellement" selon Hees.

Personnalité médiatique et "grande gueule" et il aussi décrit parfois comme "autoritaire". "Il admet mal qu'on soit en désaccord avec lui", affirmait au "Monde" le sociologue Philippe Corcuff lors de son départ de Charlie Hebdo en 2004.

Alors que Charlie Hebdo se présente comme un journal marqué à gauche, certains reprochent aussi à Philippe Val d'être devenu "conservateur". L'interessé se définit lui comme "un social-démocrate... un peu radical!".

Athée, passionné de littérature, de philosophie et de musique, Val a écrit de nombreux ouvrages dont "Reviens Voltaire, ils sont devenus fous" en 2008 et le dernier, "Si ça continue, ça va pas durer" (2009).

Dans son dernier éditorial publié dans Charlie Hebdo, Philippe Val annonce sa décision de "laisser la main à la génération montante" pour fonder le "troisième Charlie". Actionnaire majoritaire avec Cabu, il laisse derrière lui un journal en bonne santé financière, diffusé à 55.000-60.000 exemplaires.

Le dessinateur et chroniqueur Charb sera le nouveau directeur de la publication et le dessinateur Riss occupera les fonctions de directeur de la rédaction, avec pour adjointe la journaliste Sylvie Coma.

Présentée comme le "vaisseau amiral" du groupe, France Inter est une radio généraliste, dont l'audience cumulée atteignait, au premier trimestre, 10,2%, soit 5,3 millions d'auditeurs quotidiens, ce qui la situait au deuxième rang des radios généralistes après RTL.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.