Cet article date de plus de cinq ans.

Jean-Marc Morandini "provisoirement en retrait de l'antenne" d'Europe 1

La radio a publié un communiqué, mardi, indiquant que l'animateur "demeure salarié d'Europe 1 et [qui']il reste en charge des contenus du 'Grand direct des médias'".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Marc Morandini lors d'une conférence de presse, à Paris, le 19 juillet 2016. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Pilier de la grille d'Europe 1, Jean-Marc Morandini délaisse les micros à la suite de la publication d'une longue enquête des Inrocks. La station a annoncé, mardi 26 juillet, dans un communiqué, que l'animateur se mettait "provisoirement en retrait de l'antenne". Cette décision a été prise "d'un commun accord", précise Europe 1 dans le texte publié sur le site de l'ancien animateur de "Tout est possible".

Il s'agit, pour Jean-Marc Morandini, "d'être totalement libre de ses propos" et, pour la radio, de "préserver la sérénité de la rentrée de la station".

Il reste salarié d'Europe 1

Pendant cette période, l'animateur reste salarié d'Europe 1 et "reste en charge des contenus du 'Grand direct des médias', qui sera animé pendant son absence par Thomas Joubert".

Trois acteurs de la websérie Les Faucons, produite par la société de Jean-Marc Morandini, ont porté plainte contre l'animateur pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé". De son côté, l'animateur a accusé Marc-Olivier Fogiel de "chantage" et a annoncé des "poursuites au pénal".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jean-Marc Morandini

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.