Cet article date de plus d'onze ans.

Les journalistes de France Inter ont adopté jeudi à la majorité une motion contre les choix de la grille de rentrée

Les journalistes de France Inter ont adopté à la majorité une motion dans laquelle ils "expriment leur colère face aux choix et aux méthodes de Philippe Val", leur patron, "dans la confection de la grille de programmes" de la rentrée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Philippe Val, directeur de France Inter (AFP/Stéphane de Sakutin)

Les journalistes de France Inter ont adopté à la majorité une motion dans laquelle ils "expriment leur colère face aux choix et aux méthodes de Philippe Val", leur patron, "dans la confection de la grille de programmes" de la rentrée.

"La suppression des émissions Esprit critique et Et pourtant, elle tourne constitue notamment un manque de respect envers leur travail et leurs aspirations", estiment les journalistes dans cette motion adoptée en assemblée générale.

Ils disent s'inquiéter "de l'ampleur des changements projetés et considèrent qu'à ce jour le lien de confiance indispensable entre la rédaction et la direction a été rompu".

Les journalistes "veulent retrouver dans la future grille des espaces de travail équivalents à ceux qui existaient", selon la motion.

Interrogée vendredi par l'AFP, la direction de la radio n'avait pas fait de commentaire en milieu de matinée.

Depuis plusieurs semaines, des journalistes de la radio dénoncent un malaise dans leur station, reprochant à Philippe Val d'entretenir des incertitudes quant aux programmes de rentrée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.