Cet article date de plus de dix ans.

Les deux journalistes otages en Afghanistan ont reçu lundi le Grand Prix spécial de la Presse internationale

Un prix décerné par l'Association de la Presse étrangère, qui regroupe les correspondants étrangers en France.Les journalistes Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière sont retenus en Afghanistan depuis leur enlèvement dans ce pays le 29 décembre 2009 alors qu'ils travaillaient à un reportage pour le magazine de France 3 "Pièces à conviction".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière (f3npdc)

Un prix décerné par l'Association de la Presse étrangère, qui regroupe les correspondants étrangers en France.

Les journalistes Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière sont retenus en Afghanistan depuis leur enlèvement dans ce pays le 29 décembre 2009 alors qu'ils travaillaient à un reportage pour le magazine de France 3 "Pièces à conviction".

Les Grand Prix de la Presse internationale sont attribués chaque année à des journalistes ou médias français qui se sont distingués dans le domaine de l'information internationale.

Voir notre consacré à nos deux confrères retenus en Afghanistan.

Dans la catégorie télévision, le Grand Prix a été attribué à Vincent Hervouët de la chaîne d'information LCI pour son émission "Ainsi va le Monde".

Le Grand Prix "Radio" a été décerné à Pierre-Edouard Deldique et Corinne Mandjou pour "Kiosque International" sur RFI.

En presse écrite, la récompense est revenue à Yvon Mézou et la rédaction du quotidien gratuit 20 Minutes "dans un esprit d'encouragement à poursuivre leur effort d'information internationale".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.