Cet article date de plus de neuf ans.

Le patron de la chaîne des Guignols tunisiens va en prison

Un mandat a été émis vendredi soir par la justice tunisienne contre Sami Fehri, patron d'Ettounissiya TV, qui s'est rendu à la police samedi. Sa chaîne diffusait l'émission satirique politique des Guignols tunisiens, brutalement interrompue la semaine dernière.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"Tout cela m'arrive à cause de quatre Guignols ", indique Sami Fehri, une semaine après l'arrêt brutal de l'émission de marionettes tunisiennes.

Vendedi soir, un mandat de dépôt a été émis par la justice tunisienne contre Sami Fehri. Le patron d'Ettounissiya TV s'est ensuite présenté de lu-même samedi au poste de police où il devait être placé en détention. "Je vais en prison dignement ", a-t-il déclaré à l'antenne de la radio Express FM, dénonçant les pressions du gouvernement.

Sami Fehri avait fondé la chaîne Ettounissiya TV après la révolution en 2011 qui avait renversé le président Zine el Abidine Ben Ali. La chaîne était à l'époque associée à la boîte de production Cactus appartenant à la famille de l'épouse du chef déchu. Suite à la révolution, elle avait été placée sous contrôle de l'État tunisien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.