Le CSA rappelle à l'ordre RMC et Jean-Jacques Bourdin qui avait traité d'"imbécile" une porte-parole de LR

Lydia Guirous avait aussitôt saisi le CSA pour dénoncer des "insultes et des mensonges".

Jean-Jacques Bourdin, le 14 août 2019, à Montpellier (Hérault). 
Jean-Jacques Bourdin, le 14 août 2019, à Montpellier (Hérault).  (MAXPPP)

Le CSA a rappelé à l'ordre RMC et la chaîne RMC Découverte, mercredi 16 octobre, pour des propos tenus par Jean-Jacques Bourdin en avril. Dans son émission matinale, le journaliste avait qualifié d'"imbécile" la porte-parole du parti Les Républicains Lydia Guirous. 

A l'antenne, Jean-Jacques Bourdin commentait un tweet de la porte-parole des Républicains à propos de l'incendie de Notre-Dame de Paris, dans lequel elle estimait que "les pompiers luttent courageusement en manquant terriblement de moyens adaptés, notamment aériens". "Il faut être complètement imbécile pour balancer un tweet en expliquant qu'il fallait chercher des Canadairs pour balancer de l'eau sur la cathédrale", s'était exclamé le journaliste.

Lydia Guirous avait aussitôt saisi le CSA pour dénoncer des "insultes et des mensonges". Elle avait affirmé que "la violence des propos" de Jean-Jacques Bourdin "relève sans doute de la plus grande misogynie".