Cet article date de plus de six ans.

La Cour des comptes dévoile un rapport sévère sur Radio France

A 24h de la remise d'un rapport sur Radio France, la Cour des comptes en dévoile les grandes lignes alors que la grève au sein de la maison ronde en est ce mardi à son 13e jour. Un rapport sévère sur la gestion financière de Radio France avec à la clé, des pistes de réformes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Maxppp)

La Cour des comptes est on ne peut plus claire : selon elle, Radio France est en état de "crise financière ". Les premiers éléments du rapport tombent au 13ème jour d'un conflit social très dur. Parce que l'entreprise audiovisuelle de service publique n'a pas su absorber selon elle la baisse des dotations de l'état. Les sages de la rue Cambon pointent du doigt ce qu'ils appellent "un développement peu ordonné et dispendieux " des différentes antennes de Radio France. Leur budgets ont augmenté de 27,5% en 10 ans. Quant aux effectifs, ils ont grimpé de plus de 14%. Bref une gestion "peu rigoureuse, pas digne d'une entreprise de cette taille " selon le rapport.

La réponse de Mathieu Gallet

Concernant le chantier de réhabilitation de la "maison ronde", la Cour des comptes reconnaît qu'il est mal maîtrisé, c'est une occasion manquée de se réinventer selon ce rapport qui avance des pistes de réforme, parmi lesquels la fusion des deux orchestres symphoniques de Radio France ou encore celle des rédactions de France Inter, France Info et France Culture.

Sur ce dernier point, le pdg de Radio France Mathieu Gallet a déjà répondu en interne par le biais d'un courrier électronique que cela ne correspondait pas à sa "vision du pluralisme de l'information ".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.