Cet article date de plus de douze ans.

Grosse progression de la télévision de rattrapage

La télévision de rattrapage qui permet de visionner une émission en différé sur internet se développe vite en France
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La télévision de rattrapage qui permet de visionner une émission en différé sur internet se développe vite en FranceLa télévision de rattrapage qui permet de visionner une émission en différé sur internet se développe vite en France

Selon une étude du cabinet de conseil NPA publiée jeudi, le taux de reprise moyen, c'est-à-dire la part des programmes que les chaînes mettent gratuitement sur leur site internet, est passé de 53% en mars à 59% en septembre.

M6 propose le plus de programmes en rattrapage (80%), suivie de Canal+ Clair, 72%, France 5, 64%, et France 3, 63%.

Si TF1, qui a lancé un nouveau site internet au printemps, offre la part la moins importante en rattrapage (42%), la chaîne est à l'origine du plus gros succès de rattrapage de la rentrée, puisque 600.000 personnes ont visionné la finale de son émission de téléréalité Secret Story.

Le volume des vidéos consommées en ligne a également augmenté de 80% entre avril 2008 et avril 2009, porté par une augmentation du nombre des internautes et par une hausse des vidéos disponibles.

L'offre en rattrapage est appelée à augmenter avec l'arrivée des chaînes de la télévision numérique terrestre (TNT), notamment celles de Gulli, Virgin 17, BFMTV ou W9, rappelle NPA. TMC, première chaîne de la TNT, a ainsi annoncé cette semaine le lancement de rattrapage gratuit sur son site internet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.