Radio France : Fleur Pellerin appelle la CGT à cesser le mouvement

Le syndicat est le seul à encore appeler à la poursuite de la grève.

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, le 9 avril 2015 à Paris. 
La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, le 9 avril 2015 à Paris.  (BERTRAND GUAY / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une nouvelle fois, Fleur Pellerin monte au créneau pour tenter de débloquer la situation. Dans un communiqué publié mardi 14 avril au soir, la ministre de la Culture a appelé la CGT, seul syndicat encore gréviste à Radio France, à cesser le mouvement.

"Quatre des cinq organisations syndicales qui appelaient à la grève ont levé leur préavis (...). Elles ont fait le choix clair de la responsabilité et de l'avenir de Radio France. Je souhaite que la CGT puisse rejoindre cette tendance majoritaire. Je ne doute pas de sa responsabilité et de celle de ses instances", écrit la ministre.

Un front syndical divisé

L'assemblée générale a reconduit le mouvement social pour un 28e jour consécutif, mardi, malgré l'appel de quatre des cinq syndicats à reprendre le travail. Isolée, la CGT, poussée par sa base, a appelé à la poursuite du mouvement.

Les syndicats appelant à reprendre le travail ont été chahutés lors de l'assemblée générale, selon Sud Radio France. La veille, les salariés avaient rejeté le texte de compromis soumis dimanche soir par le médiateur Dominique-Jean Chertier, nommé le 9 avril par le gouvernement, et avaient demandé la poursuite de la médiation.