PODCAST. "Au comptoir de l’info", Hervé Brusini, co-auteur du documentaire "Il était une fois le journal télévisé"

EPISODE 2 : Lauréat du prix Albert Londres, co-auteur du documentaire Il était une fois le journal télévisé, le journaliste revisite l’histoire du JT mais aussi ses 40 années de carrière à France Télévisions.

\"Au comptoir de l\'info\" est un podcast présenté par François Beaudonnet. 
"Au comptoir de l'info" est un podcast présenté par François Beaudonnet.  (SHUTTERSTOCK)

"Est-ce que l’information vaut une vie ?" C’est la question que se pose Hervé Brusini. Une interrogation qui le taraude depuis qu’il s’est rendu à Bassorah lors de la première guerre en Irak. Il était alors grand reporter. Il raconte avec émotion comment son équipe de tournage a été capturée par des hommes en armes qui ont pointé leurs fusils mitrailleurs dans leur dos. Avec le JRI (journaliste reporter d’images) et le preneur de son qui l’accompagnaient, ils voient déjà le grand trou qui sera leur tombe. Depuis ce jour-là, Hervé Brusini n’a plus souhaité partir couvrir des guerres. "Je ne marche pas à cette adrénaline là".   

Le JT n’est pas le reflet de la société, c’est un "moment construit"

Alors qu’il co-signe le documentaire Il était une fois le journal télévisé, à l’occasion du 70 ème anniversaire du JT, Hervé Brusini estime que malgré la concurrence des réseaux sociaux, "le 20 heures est mort certes, mais le 20 heures vit toujours car il a su se renouveler". Celui qui a été le rédacteur en chef du "20 heures" de France 2 a d’ailleurs largement participé à cette mutation de ce "moment de vérité de masse". Par ailleurs, alors que beaucoup répètent que le JT est un reflet de la société, il estime au contraire que c'est d'abord un "moment construit".

"Le journaliste réfléchit peu à son histoire"   

Plus largement, Hervé Brusini explique que c’est peut-être parce que dans "le mot 'journaliste', il y a le mot le mot 'journée'" que le "journaliste réfléchit peu à son histoire", qu’il vit dans l’immédiateté. Il le regrette. Il estime également que les journalistes devraient systématiquement expliquer à l’antenne dans quelles conditions ils ont réalisé leurs reportages. Dire le contexte permettrait selon lui de rapprocher les professionnels de l’information des téléspectateurs.

Vous pouvez vous abonner à cette série sur Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Majelan et Tootak.

A propos du podcast :

"Au comptoir de l'info" est le premier podcast natif de France Télévisions. Sous forme d'interview journalistique, un acteur qui fabrique l'information télévisée du service public — un grand reporter, un cameraman, un présentateur — vient se livrer, raconter, dévoiler la manière dont il travaille. Dans une ambiance sonore de comptoir de café, il confie ses doutes, ses joies, mais aussi ses peurs lorsqu'il est sur le terrain ou en studio. La série est réalisée par François Beaudonnet, éditorialiste sur franceinfo (canal 27) et grand reporter à France 2. Ancien correspondant à Rome et Bruxelles, il a débuté en radio où il présentait le journal de 13 heures sur France Inter.