Etienne Mougeotte quitte la direction du "Figaro"

Il est remplacé par Alexis Brezet, jusqu'alors directeur du "Figaro Magazine".

Le désormais ex-directeur des rédactions du groupe Figaro, Etienne Mougeotte, le 17 septembre 2009.
Le désormais ex-directeur des rédactions du groupe Figaro, Etienne Mougeotte, le 17 septembre 2009. (BASSIGNAC / JDD / SIPA)

Le Figaro tourne la page Etienne Mougeotte. A 72 ans, le directeur des rédactions du groupe a quitté ses fonctions, jeudi 12 juillet, cédant son fauteuil à Alexis Brezet, 50 ans, jusqu'alors directeur de la rédaction du Figaro Magazine.

Etienne Mougeotte avait été nommé en novembre 2007 à la tête du quotidien de droite, propriété de l'industriel Serge Dassault. Après être passé par la presse régionale, la radio, la télévision et la presse magazine, Etienne Mougeotte avait en 1987 rejoint TF1 qui venait d'être privatisée. Rapidement promu vice-président du groupe, il avait contribué à l'avènement de TF1 qu'il avait quittée en 2007.

Conflit avec la société des journalistes

La rédaction du Figaro, tout en reconnaissant son professionnalisme, s'est souvent heurté à lui, notamment pendant la dernière campagne présidentielle lors de laquelle le journal avait pris fait et cause pour la réélection de Nicolas Sarkozy. Ce parti pris du Figaro avait incité François Hollande à refuser toute interview au quotidien, provoquant des critiques de la société des journalistes du Figaro (SDJ) sur la ligne éditoriale défendue par Etienne Mougeotte.

Il y a dix jours, lors d'une rencontre avec le bureau de la SDJ, Etienne Mougeotte avait déclaré : "Je reste. J'ai été confirmé par l'actionnaire et j'en suis heureux. J'aime ce métier et les équipes du Figaro, il faut que chacun en soit persuadé."