Cet article date de plus de neuf ans.

Des victimes de prêtres pédophiles portent plainte devant la Cour pénale internationale

Ils portent plainte pour crimes contre l'humanité. Et accusent le Vatican d'avoir "toléré et rendu possible le camouflage systématique et largement répandu de viols et crimes sexuels contre des enfants dans le monde entier". _ Reste à savoir si la CPI jugera la requête recevable...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

Décidément, le Vatican n'en a pas fini avec la pédophilie. Le pape Benoît XVI a beau avoir exprimé sa honte et demandé pardon, il a beau avoir demandé aux évêques du monde entier de collaborer avec la justice, ça ne suffit pas... aux yeux, du moins, des victimes de prêtres pédophiles.

Celles-ci viennent de présenter une "requête de déclaration de compétence juridictionnelle" auprès de la Cour pénale internationale.

Elles accusent le pape, et trois autres hauts responsables du Vatican, d'avoir “toléré et rendu possible le camouflage systématique et largement répandu de viols et crimes sexuels contre des enfants dans le monde entier”.

“Des crimes contre des dizaines de milliers de victimes, pour la plupart
des enfants, ont été camouflés par les responsables au plus haut niveau du
Vatican. Dans ce cas, tous les chemins mènent à Rome”, affirme l'avocate du
CCR- Center for constitutional rights, une ONG américaine qui les soutient.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.