Cet article date de plus de sept ans.

Crise à i-Télé : la grève est reconduite jusqu'à mardi midi

Les salariés de la chaîne d'information ont reconduit leur mouvement pour une 22e journée consécutive.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Les salariés d'i-Télé manifestent devant le siège de la chaîne à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 28 octobre 2016. (ALAIN JOCARD / AFP)

Les salariés d'i-Télé continuent leur bras de fer avec la direction. La grève a été reconduite, lundi 7 novembre, pour une 22e journée consécutive. Les salariés ont voté à 82% pour la poursuite du mouvement social jusqu'à mardi midi. Sur 93 votants, 76 se sont déclarés en faveur de la grève, 8 se sont dits contre et 9 se sont abstenus. La ministre du Travail, Myriam El Khomri, recevra à 16h30 les trois syndicats de la chaîne d'info en continu du groupe Canal+.

Le CSA a dénoncé les "manquements" de l'émission de Morandini

Les salariés d'i-Télé protestent contre la présence à l'antenne de l'animateur très contesté Jean-Marc Morandini, mis en examen pour "corruption de mineurs aggravée". Jeudi dernier, le CSA a critiqué "un manquement aux exigences d'honnêteté et de rigueur" de son émission. Le "gendarme du PAF" a également mis en cause l'absence de comité d'éthique au sein de la chaîne d'information en continu du groupe Canal+.

Les journalistes s'opposent aussi au projet éditorial de la chaîne d'information, porté par leur direction à l'occasion du lancement du nouvel habillage de l'antenne, baptisée CNews. Ils contestent leur fusion avec la rédaction du quotidien gratuit Direct Matin, considéré comme trop proche de Vincent Bolloré, le propriétaire du groupe Canal+.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.