VIDEO. Paris sous surveillance maximale

Un climat d'extrême tension règne en région parisienne depuis l'attentat contre "Charlie Hebdo", qui a eu lieu mercredi 7 janvier. Le plan Vigipirate a été renforcé.

France 2

Le plan Vigipirate est passé au niveau attentat depuis l'attaque de mercredi 7 janvier contre Charlie Hebdo. Quelque 700 militaires et CRS ont été déployés en renfort dans la capitale, notamment autour des lieux sensibles comme les gares. Une présence qui rassure les voyageurs : "Le fait qu'ils soient là, ça rassure, on se dit qu'au cas où, il y a une force qui est présente", lance une passante au micro de France 2.

En pleine période de soldes, les militaires patrouillent sur les grands boulevards de la capitale. Une douzaine de vigiles en veste orange est également présente devant les portes des Galeries Lafayette. À la station Châtelet-Les Halles, les gendarmes sont sur le quai du RER.

Lieux de culte et établissements scolaires surveillés

Dans le 9e arrondissement, deux policiers montent la garde devant une synagogue. La même surveillance s'applique à tous les lieux de culte. Du côté des établissements scolaires, les sacs des élèves sont fouillés. Le plan Vigipirate attentat s'applique à toute l'Ile-de-France, et ce jusqu'à nouvel ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls et Bernard Cazeneuve avec des soldats français le 28 Septembre 2014, après le renforcement de Vigipirate
Manuel Valls et Bernard Cazeneuve avec des soldats français le 28 Septembre 2014, après le renforcement de Vigipirate (THOMAS SAMSON / AFP)