VIDEO. Chérif Kouachi, le suspect numéro 1

Chérif Kouachi, auteur présumé de l'attentat du mercredi 7 janvier contre "Charlie Hebdo", s'était fait connaître il y a un peu plus de dix ans, lorsqu'il avait voulu rejoindre le jihad.

France 2

Le principal suspect de l'attaque contre Charlie Hebdo est un français de 32 ans. Jihadiste bien connu des services antiterroristes, il a fait parler de lui pour la première fois en apparaissant sur une vidéo amateur en 2005. Il était à l'époque membre d'un réseau parisien de recrutement de jihadistes, le "gang des Buttes-Chaumont".
Orphelin, il a passé son enfance en foyer, puis a obtenu un brevet d'éducateur avant de tourner des clips de rap à Paris.

Sous l'influence d'un prédicateur

Sa rencontre avec le prédicateur de 23 ans Farid Benyettou a été déterminante. Selon maître Christophe Grignard, avocat de ce dernier, c'est sous son influence que Chérif Kouachi aurait plongé dans l'islamisme. "Il faisait partie de ce groupe de jeunes gens avec leurs difficultés à trouver du travail... et qui, soudain, trouvent en Farid Benyettou des réponses plus ou moins adaptées à des interrogations religieuses qu'ils pouvaient avoir à cette époque-là".
 
Puis Chérif Kouachi essaie de rejoindre la Syrie, mais il est interpellé et condamné à trois ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis. En 2010, il tente de faire évader un ancien membre du groupe islamique armé, Smaïn Aït Ali Belkacem, dit Omar Allaoui.

Mis hors de cause, il est ensuite resté très discret, avant de devenir, avec son frère, le suspect numéro 1 de l'attentat de Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier. Ses voisins de Gennevilliers ont décrit un homme "calme" et "très discret".
 
L'enquête doit à présent déterminer de quels soutiens les frères Kouachi ont bénéficié.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un extrait d\'une émission de \"Pièces à Conviction\" datant de 2005, montrant Chérif Kouachi, l\'homme suspecté d\'avoir participé à l\'attaque de \"Charlie Hebdo\" le 7 janvier 2015.
Un extrait d'une émission de "Pièces à Conviction" datant de 2005, montrant Chérif Kouachi, l'homme suspecté d'avoir participé à l'attaque de "Charlie Hebdo" le 7 janvier 2015. ( FRANCE 3)