VIDEO. À Angoulême, des dessinateurs rendent hommage à Charlie Hebdo

Le 42e Festival de la BD d'Angoulême, qui a ouvert ses portes jeudi 29 janvier, a salué le travail des dessinateurs tués le 7 janvier à Charlie Hebdo.

FRANCE 3

Charlie Hebdo était dans tous les esprits lors de l'ouverture du 42e Festival international de la BD d'Angoulême jeudi 29 janvier. Tous les dessinateurs ont tenu à rendre hommage à leurs confrères tués dans les attentats. "Ce sont des copains qui sont tombés, de notre communauté. C'est notre famille qui a été massacrée ce jour-là", s'attriste Youssef Daoudi, scénariste et dessinateur de "Tripoli". "Je pense que la force de la caricature, c'est de nous forcer à réfléchir. C'est de regarder la réalité différemment", insiste Asaf Hanika, dessinateur de "Le divin".

Une exposition-hommage

Dans les rues, les Unes du journal sont exposées sur des panneaux électoraux. Le musée de la BD a monté en urgence une exposition spéciale Charlie Hebdo. C'est l'occasion de revisiter des milliers de couvertures et d'apprécier le travail, la dextérité et la passion de Charb, Cabu, Honoré et les autres, ces journalistes particuliers qui ne s'interdisaient rien.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Le festival de la bande dessinée d\'Angoulême (Charente) présente l\'exposition \"Une histoire de \'Charlie Hebdo\'\", le 28 janvier 2015.
Le festival de la bande dessinée d'Angoulême (Charente) présente l'exposition "Une histoire de 'Charlie Hebdo'", le 28 janvier 2015. (PIERRE DUFFOUR / AFP)