Terrorisme : fin de cavale pour Peter Cherif, proche des frères Kouachi

Peter Cherif, un proche des frères Kouachi, vient d'être arrêté à Djibouti. Il est soupçonné d'avoir participé aux attentats de "Charlie Hebdo".

FRANCE 3

L'un des Français les plus recherchés au monde vient d'être arrêté. Peter Cherif, figure emblématique du jihadisme, a été interpellé à Djibouti le 16 décembre dernier. Converti très jeune à l'islam radical, l'homme est parti combattre en Irak dès 2004. Il était membre de la filière des Buttes-Chaumont (Paris), groupe également fréquenté par Chérif Kouachi, l'un des auteurs de l'attentat de Charlie Hebdo.

"Ce n'est pas un agneau qu'on a arrêté"

Lorsque les deux frères Kouachi s'en prennent à la rédaction, ils se revendiquent d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique, groupe dans lequel combat Peter Cherif. Pour Me Gérard Chemla, avocat de la fédération nationale des victimes d'attentats, "ce n'est pas un agneau qu'on a arrêté, c'est quelqu'un qui est déjà condamné en France et qui doit purger sa peine. C’est aussi quelqu'un qu'on voit en filigrane dans un certain nombre d'attentats". Après quatre ans d'instruction, la justice française n'a pas pu établir que Peter Cherif ait été commanditaire ou même inspirateur de l'attentat de Charlie Hebdo

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes patrouillent dans le marché de Noël de Strasbourg, le 12 décembre 2018.
Des gendarmes patrouillent dans le marché de Noël de Strasbourg, le 12 décembre 2018. (SEBASTIAN GOLLNOW / DPA / AFP)