Pendant les attentats, Amedy Coulibaly a reçu des instructions par mail

Les enquêteurs ont retrouvé un message reçu par le terroriste, entre ses attaques de Montrouge et de l'Hyper Cacher. Amedy Coulibaly avait peut-être un commanditaire.

FRANCE 2

Les enquêteurs en sont persuadés : Amedy Coulibaly avait un commanditaire. Ce mardi 13 octobre, ils révèlent avoir retrouvé un message sur l'ordinateur du terroriste.

Le 8 janvier, Amedy Coulibaly abat une policière municipale à Montrouge (Hauts-de-Seine). Il reçoit alors un courriel lui donnant des consignes : "travailler tout seul", "aller au plus facile et au plus sûr"... Il y a même un conseil concernant une autre cible : "peut-être grande ceinture si problème au centre. C'est toi qui vois le mieux".

Coulibaly en lien avec les Kouachi ?

Le lendemain, conformément à ces instructions, l'homme passe à l'action à l'Hyper Cacher porte de Vincennes. Clients et employés sont pris en otage : quatre personnes sont tuées avant que le terroriste soit abattu.

Dans ce message, les enquêteurs ont trouvé des phrases codées, dont celle-ci : "Si possible trouver et travailler avec zigoto, expliquer dans vidéo que toi donner à zigoto les outils au nom de D." "Zigoto" pourrait désigner les frères Kouachi, auteurs de l'attentat à Charlie Hebdo, et "D." pourrait signifier Daech. La vidéo en question a été réalisée et postée sur le web par un complice d'Amedy Coulibaly.

Le JT
Les autres sujets du JT
Amedy Coulibaly, le preneur d\'otages de l\'Hyper Cacher, sur une photo rendue publique par la police, le 9 janvier 2015.
Amedy Coulibaly, le preneur d'otages de l'Hyper Cacher, sur une photo rendue publique par la police, le 9 janvier 2015. (POLICE NATIONALE / AFP)