Liberté d'expression : rencontre avec l'activiste iranienne Maryam Namazie

Franceinfo a rencontré cette militante iranienne lors de la conférence organisée en soutien à "Charlie Hebdo", samedi 6 janvier, à Paris.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Maryam Namazie est une activiste iranienne qui vit aujourd'hui en Angleterre. Rencontrée par Franceinfo, elle évoque la manière dont sont traités les caricaturistes dans son pays d'origine. "Les caricatures permettent d'exprimer des millions de mots en une seule image et font souvent appel à l'humour. Mais les personnes qui ont une vision conservatrice de la religion n'ont absolument aucun sens de l'humour, explique-t-elle. Très souvent, vous verrez des caricaturistes accusés de blasphème, d'apostasie ou d'hostilité envers Dieu. Hadi Heidari a fait de la prison pour un dessin réalisé pour soutenir les Français."

"Défendre les Iraniens accusés de blasphème"

Franceinfo l'a rencontrée lors de la conférence "Toujours Charlie" organisée à Paris, en soutien, à Charlie Hebdo, le 6 janvier. "Défendre Charlie Hebdo, c'est me défendre moi-même. C'est défendre les Iraniens accusés de blasphème ou d'apostasie, et les femmes qui ne veulent pas porter le voile" conclut l'activiste.

Des manifestants, place de la Nation à Paris, le 11 janvier 2015.
Des manifestants, place de la Nation à Paris, le 11 janvier 2015. (STEPHANE MAHE / REUTERS)