AUDIO. "Charlie Hebdo", cinq ans après : comment franceinfo a couvert la terrible journée du 7 janvier 2015

Le 7 janvier 2015 en fin de matinée, l'ensemble des rédactions du pays, dont franceinfo, découvrent, avec stupeur, que les locaux de "Charlie Hebdo" viennent d'être attaqués par deux terroristes. 

La façade de l\'immeuble de la rédaction de Charlie Hebdo, rue Nicolas Appert à paris, le 10 avril 2015.
La façade de l'immeuble de la rédaction de Charlie Hebdo, rue Nicolas Appert à paris, le 10 avril 2015. (WINFRIED ROTHERMEL / PICTURE ALLIANCE)

"On a appris il y a quelques minutes qu’une intense fusillade avait éclaté ce matin boulevard Richard-Lenoir, en plein cœur de Paris. Une trentaine de coups de feu auraient été entendus…" C’est par ces mots prononcés par la journaliste Virginie Lebrun, le 7 janvier 2015 à 11h53, que les auditeurs de franceinfo apprennent qu'une attaque a eu lieu à Charlie Hebdo.

7 janvier 2015 : franceinfo en édition spéciale après l'attaque de Charlie Hebdo
--'--
--'--

C'était il y a cinq ans, jour pour jour. Peu avant 11h30, deux hommes armés de Kalachnikov font irruption au siège de Charlie Hebdo, dans le 11e arrondissement. En quelques minutes, Chérif et Saïd Kouachi font un massacre. Le bilan est très lourd : parmi les morts se trouvent huit membres de la rédaction, Cabu, Elsa Cayat, Charb, Honoré, Bernard Marris, Mustapha Ourrad, Tignous, Wolinski, un invité du journal (Michel Renaud), un agent d'entretien (Frédéric Boisseau) et un policier chargé de la protection de Charb (Franck Brinsolaro). Un autre policier, Ahmed Merabet, gardien de le paix, est abattu alors qu'il tentait d'empêcher la fuite des tueurs.

Une édition spéciale d'une semaine

Très vite, franceinfo bascule en édition spéciale, consacrant l'intégralité de son antenne aux événements. Le 8 janvier, un homme abat Clarissa Jean-Philippe, (25 ans) une policière municipale stagiaire, à Montrouge. Il s'agit d'Amedy Coulibaly qui, le 9, prend en otages les clients d'une supérette Hyper Cacher porte de Vincennes, à Paris, faisant quatre morts. Au même moment, l'assaut est donné par le GIGN dans une imprimerie à Dammartin-en-Goële, où se sont retranchés les frères Kouachi.

La spéciale de franceinfo ne prendra fin que le 14 janvier, après les manifestations hommages des 10 et 11 janvier, à Paris. C'est ce jour-là que paraît le numéro 1 178 de Charlie Hebdo, tiré à 7,9 millions d'exemplaires.

franceinfo a rassemblé en quatre minutes les moments forts de l'antenne du 7 janvier 2015. Cinq ans après, un hommage à Charlie toute la journée qui se termine par une édition exceptionnelle des "Informés" à la radio et sur le canal 27 de la TNT, en direct et en public depuis l'auditorium de la Maison de la Radio.