Cet article date de plus de cinq ans.

Charlie Hebdo : peu de réservations pour le numéro anniversaire

Le premier numéro après les attentats de janvier s'était vendu à huit millions d'exemplaires. Un an plus tard, la folie Charlie Hebdo est retombée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le numéro anniversaire de Charlie Hebdo arrive en kiosque © Reuters/Benoit Tessier)

C'est à nouveau un numéro spécial, presqu'un an après les attentats qui ont dévasté sa rédaction. Charlie Hebdo rend un nouvel hommage à ses collaborateurs disparus et publie des dessins de Charb, Wolinski, Cabu, Tignous et Honoré, ainsi que des écrits d'intellectuels et artistes comme Charlotte Gainsbourg ou Elisabeth Badinter. Mais avant même de savoir ce qu'il contient, ce numéro intéresse. Et certains n'ont pas hésité, cette fois encore, à en réserver un exemplaire chez leur marchand de journaux.

Dans le Périgord, à Thiviers, Chantal Massy a déjà mis quelques journaux de côté pour ses clients. Mais elle assure aussi que les ventes hebdomadaires ont largement augmenté cette année : de cinq à six exemplaires à quinze ou vingt, et hors numéro spécial. Et si les réservations sont moins importantes qu'il y a un an, ça ne déplaît pas forcément aux buralistes, qui avaient souvent eu du mal à gérer les demandes.

A Toulouse, cette buraliste ne réserve des Charlie Hebdo que pour ses habitués. Reportage de Julien Laignez, France Bleu Toulouse
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Loin de la rupture de stock

En Franche-Comté, les buralistes ne croulent visiblement pas sous les réservations. Après l'effort de soutien de début 2015, les ventes ont à nouveau diminué et retrouvé leur niveau d'avant les attentats.

Les buralistes de Montbéliard ne croulent plus sous les demandes pour Charlie Hebdo. Le reportage de Faustine Mauerhan, France Bleu Belfort-Montbéliard
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.