Audiences radio : un nouveau plus bas pour Europe 1, RTL réduit son avance sur France Inter

La station Europe 1 a atteint son plus bas historique avec 6,6% d'audience cumulée, selon les nouveaux chiffres de Médiamétrie.

Le journaliste d\'Europe 1 Patrick Cohen, le 12 septembre 2016, lors d\'une conférence de presse à Paris.
Le journaliste d'Europe 1 Patrick Cohen, le 12 septembre 2016, lors d'une conférence de presse à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

L'audience d'Europe 1 a chuté à un nouveau plancher historique, à 6,6% d'audience cumulée (-1,5 point par rapport à un an plus tôt), selon les nouveaux chiffres de Médiamétrie dévoilés jeudi 18 janvier. De son côté, RTL (-0,6 point à 12,1%) reste la radio la plus écoutée de France mais réduit son avance sur France Inter (+0,1 point à 11,3%).

Selon ces chiffres, qui portent sur la période novembre-décembre, franceinfo (-0,4 point à 8,5%) et RMC (-0,7% à 7,4%) ont également vu leur audience reculer. Côté musicales, NRJ reste la première station (-0,2 point à 10,5%), devant Skyrock (+0,5 point à 6,5%) et Nostalgie (-0,1% point à 6,2%).

Europe 1 devancée par France Bleu

Europe 1, qui avait recruté Patrick Cohen, journaliste vedette de France Inter, et renouvelé en profondeur sa grille à la rentrée de septembre pour se relancer, touche ainsi un nouveau plancher historique. Et pour la première fois, la station, déjà distancée l'an dernier par franceinfo et RMC, se retrouve devancée par France Bleu (stable à 7%). Elle tombe ainsi à la septième place au classement national des radios (toutes catégories confondues).

"C'est notre plus mauvais résultat, mais tout ça n'est pas anormal, nous sommes dans une phase de reconstruction. L'état d'Europe 1 nécessitait une refonte de fond, avec le risque de perdre un peu avant de rebondir et de se redéployer. Il faut accepter de perdre avant de regagner", a commenté à l'AFP Frédéric Schlesinger, vice-PDG de la station du groupe Lagardère.