Annette Ardisson, l'une des premières femmes rédactrice en chef de France Inter, est morte vendredi à l'âge de 69 ans

Elle avait pris sa retraite en 2016. Radio France salue "une grande figure du journalisme".

Annette Ardisson.
Annette Ardisson. (CHRISTOPHE ABRAMOWITZ/RADIOFRANCE)

La journaliste Annette Ardisson, grande voix de France Inter, est morte dans la nuit de jeudi à vendredi à l'âge de 69 ans, a appris Radio France vendredi 11 octobre. Annette Ardisson a passé l'essentiel de sa carrière à Radio France.

"Une femme forte, libre et sereine"

Annette Ardisson avait été recrutée en 1975 comme reporter à France Inter. Elle a notamment présenté pendant six ans l'interview politique de la matinale, à 8h20, "Question par A+B", avec Bernard Brigouleix dès 1989. Elle s'est consacrée par la suite à l'actualité européenne et fut l’âme de la francophonie à Radio France. En partenariat avec les radios francophones, elle a animé pendant plusieurs années "l’Actualité francophone" sur France Inter.

Annette Ardisson a été l'une des premières femmes à être nommée rédactrice en chef à France Inter. Elle avait pris sa retraite en 2016. Radio France salue "une grande figure du journalisme". Le SNJ évoque "une femme forte, libre et sereine" qui a fait preuve "de courage" face à la maladie.