Marisol Touraine confirme une revalorisation du RSA de 2%

Le revenu de solidarité active est accordé, sous certaines conditions, aux personnes de plus de 25 ans.

La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, quitte l\'Elysée à Paris, le 22 septembre 2016.
La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, quitte l'Elysée à Paris, le 22 septembre 2016. (CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)

Le décret vient d'être publié au Journal officiel. La ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine a confirmé une revalorisation du RSA de 2%, a appris franceinfo vendredi 30 septembre auprès du ministère des Affaires sociales. Cette hausse, déjà annoncée par Manuel Valls en avril 2016, est une nouvelle étape de la revalorisation du RSA de 10% sur 5 ans, a indiqué le ministère. Cette revalorisation progressive a été décidée dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté en 2013. 

110 euros de plus par an pour une personne seule

L'augmentation représente un gain de plus de 110 euros par an pour une personne seule et de 227 euros par an pour un couple avec deux enfants. L’effet total des revalorisations réalisées depuis 2013 représentent, en 2016, un gain en pouvoir d’achat de plus de 425 euros par an pour une personne seule et de près de 875 euros par an pour un couple avec deux enfants. Plus de 2,5 millions de foyers bénéficient de ce soutien renforcé.

Le revenu de solidarité active est accordé, sous certaines conditions, aux personnes de plus de 25 ans (ou moins dans le cas de jeunes isolés). En septembre, le montant forfaitaire mensuel du RSA est de 535,17 euros. Le gouvernement a déjà annoncé plus tôt en septembre une baisse d'impôts d'un milliard d'euros pour cinq millions de foyers.