Cet article date de plus de neuf ans.

Malaysia Airlines supprime 6.000 postes pour éviter la faillite

La compagnie Malaysia Airlines est au plus mal après les deux catastrophes aériennes qu’elle a subies en 2014. Selon son PDG, elle est "techniquement en faillite". Il annonce la suppression de 6.000 postes et un plan de restructuration drastique.
Article rédigé par Fanny Bouvard
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (La Malaysia Airlines, au bord de la faillite, supprime 6.000 poste © MAXPPP)

La Malaysia Airlines est en très grande difficulté. Depuis des années, ses pertes financières sont considérables mais elles se sont aggravées en 2014, avec deux catastrophes aériennes. Le 8 mars, le vol MH370 a disparu sans laisser la moindre trace juste après son décollage de Kuala Lumpur et quelques mois plus tard, le 17 juillet, le vol MH17 a été détruit par un missile au-dessus de l’Ukraine.

"Nous sommes techniquement en faillite" , a déclaré le PDG de la compagnie malaisienne, l’allemand Christoph Mueller. Selon les premiers éléments dévoilés par la Malaysia Airlines, un plan de restructuration drastique va être lancé. Au total, 6.000 postes seront supprimés sur 20.000 que compte la compagnie.

 

Du plan de restructuration à la nouvelle compagnie

 

Un tel plan était pressenti depuis la reprise de la Malaysia Airlines par un fond d’investissement public, Khazanah Nasional, et le recrutement de Christoph Mueller, il y a quelques mois. Les objectifs étaient déjà clairs : donner une nouvelle image à la compagnie et la ramener à la rentabilité en trois ans, quitte à faire d’énormes sacrifices.

La restructuration de la Malaysia Airlines devrait arriver à son terme le 1er septembre prochain, date à laquelle la compagnie présentera sa nouvelle image et ses nouvelles couleurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.