Loire-Atlantique : une ville de 6 500 habitants sans distributeurs d'argent

Saint-André-des-Eaux (Loire-Atlantique) se retrouve sans distributeurs de billets. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

À Saint-André-des-Eaux (Loire-Atlantique), les 6 500 habitants ne peuvent plus retirer de liquide, ce qui fragilise l'économie locale. Depuis près de trois semaines, la dernière agence bancaire de cette commune a déménagé. Les habitants sont amers. "On n'a ni commerce de moyenne surface ni distributeur, on est à la ramasse", explique un habitant. "Le week-end si on n'anticipe pas le retrait d'argent, on se retrouve en ville avec le marché et pas d'argent liquide", ajoute une autre habitante.

Parcourir 5,5 km pour retirer de l'argent

Pourtant, beaucoup retiraient régulièrement de l'argent à cette borne, mais la banque a considéré que cette fréquentation n'était pas suffisante. Par souci d'économie, la banque s'est rapprochée des zones commerciales près de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Pour retirer de l'argent, les habitants de Saint-André-des-Eaux doivent faire au moins 5,5 km jusqu'au distributeur le plus proche. La ville espère attirer prochainement un nouveau distributeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme retire des billets dans un distributeur à Lille (Nord), le 4 janvier 2017. (Photo d\'illustration)
Un homme retire des billets dans un distributeur à Lille (Nord), le 4 janvier 2017. (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)