Electricité : "Non, il n'y aura pas d'augmentation" des factures à cause du compteur Linky, assure Olivia Grégoire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Électricité : "Non, il n'y aura pas d'augmentation" du coût du compteur Linky, assure Olivia Grégoire
Article rédigé par
France Télévisions

Olivia Grégoire, secrétaire d'Etat chargée de l'Economie sociale et solidaire, était, mardi, l'invitée de "Votre instant politique" sur la chaîne franceinfo. Elle a évoqué le coût du compteur Linky.

Mauvaise nouvelle du côté du secteur de l'énergie : les utilisateurs du compteur Linky pourraient avoir à le rembourser dès l'an prochain. Quelque 28 millions de ces compteurs, gérés par la société Enedis, ont déjà été installés en France, qui a commencé à développer ce réseau en 2015. La facture pourrait s'élever à 15 euros par an, selon Anne-Sophie Dessillons, directrice adjointe des réseaux à la Commission de régulation de l’énergie, dans Le Parisien"Non, il n'y aura pas d'augmentation", mais "une baisse liée à ce que recherche votre compteur Linky, c'est-à-dire piloter votre consommation", a assuré, mardi 1er juin dans "Votre instant politique" sur franceinfo, Olivia Grégoire, secrétaire d'Etat chargée de l'Economie sociale et solidaire. 

"Cette baisse de la consommation estimée, c'est 10% de votre factuelle annuelle", a affirmé l'ancienne députée LREM de Paris, pour qui il est possible de "faire plus". "Moi par exemple, à Paris, c'est entre 30 et 50 euros de dépense mensuelle. Si on calcule sur l'année, ça me fait 600 euros d'électricité. Avec Linky, j'économise 60 euros (…) Vous ne verrez pas à sec 15 euros de plus sur votre facture annuelle",  a-t-elle conclu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Linky

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.