Cet article date de plus d'un an.

Compteurs Linky : les particuliers devront bien le payer

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Compteurs Linky : les particuliers devront bien le payer
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le compteur Linky fait à nouveau parler de lui. Contrairement à ce qui a été dit, en 2011 lors de sa généralisation, il ne sera pas gratuit et ce seront bien les particuliers qui devront payer le déploiement de ce petit boîtier intelligent. 

 

Depuis son installation, le compteur Linky reste un mystère pour certains propriétaires et locataires. Ce nouveau compteur électrique pourrait coûter cher et ce n'était pas prévu. "Je trouve que c'est un peu une arnaque (...) on nous a dit qu'il était gratuit, donc on a accepté de le prendre, et puis maintenant qu'on a fait l'essai on doit le payer", déplore Cathy Prangé, propriétaire. Un fait que rapporte la Cour des comptes dans un rapport de 2018. Selon elle, dès 2022, la facture des utilisateurs pourrait augmenter d'une dizaine d'euros à cause de ces compteurs. 

Pas de surfacturation d'ici 2024 ? 

Contactée, Enedis confirme que les consommateurs paieront bien les compteurs, mais il n'y aura aucun surcoût pour les factures car d'ici à 2024, un milliard d'euros d'économies sera réalisé notamment grâce à la baisse du nombre d'interventions chez les particuliers. Les associations de consommateurs ne sont pas convaincues. Selon elles, les gains réalisés ne compenseraient pas entièrement les frais d'installation. D'ici à la fin de l'année, 90 % des foyers disposeront d'un compteur Linky. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.