Les voyages à petits prix se démocratisent

Autobus, trains low cost, covoiturages... Les prix sont imbattables, mais pour quel confort ?

FRANCE 2

L'autocar est la grande nouveauté pour voyager moins cher en France. 10 heures de bus sont nécessaires pour les touristes qui veulent aller à Bayonne. L'avantage ? Ils payent 22 euros contre 90 pour le train. Mais à ce prix là, il ne faut pas trop en demander. Sur les quais, personne n'est présent pour aiguiller les voyageurs et le confort est plus spartiate.

Avec la loi Macron, le transport en autocar se libéralise et cela est un succès. D'ici 2017, cinq millions de Français prendront le bus pour voyager.

Comparer les prix

Il y a aussi le train et l'avion low cost. En sept ans, la part de marché des compagnies  low cost est passée de 4 à 16%.

Pour concurrencer ces vols peu chers, la SNCF a lancé des billets à prix cassés compris entre cinq et 85 euros. En contrepartie, les options sont payantes. Autre bémol : les gares desservies sont en périphérie.

Il existe des sites internet pour comparer les prix de tous les moyens de transport.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers attendent de voyager par autocar via IDBUS, le 23 juillet 2012, dans le nord de Lille (Nord).
Des passagers attendent de voyager par autocar via IDBUS, le 23 juillet 2012, dans le nord de Lille (Nord). (DENIS CHARLET / AFP)