Cet article date de plus de neuf ans.

Les prix du gaz devraient baisser en février

Selon une information publiée par le Figaro, les tarifs réglementés du gaz vont diminuer de 1% au 1er février à cause de la baisse des cours du pétrole.
Article rédigé par Elise Delève
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (La baisse devrait être légèrement supérieure à 1% © Maxppp)

Le gaz va baisser. Selon une information du Figaro , les tarifs réglementés vont diminuer d'un peu plus de 1% au 1er février. Sept millions de foyers sont concernés. Cette baisse s'explique par la baisse des cours du pétrole. Depuis cet été, le calcul des tarifs du gaz a été modifié par GDF. Les prix sont revus tous les mois, et plus tous les trimestres. Désormais, ils sont indexés en partie sur l'évolution des cours du pétrole. Ils ont chuté de près de 60% en quelques mois.

En janvier, les tarifs avaient augmenté de 1,8% à cause du doublement de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN). Ils avaient baissé de 1,28% au 1er août précédent.

Si cette baisse est une bonne nouvelle, pour Alain Bazot, président de l'association UFC-Que Chosir, elle ne permettra pas d'amélioirer le pouvoir d'achat des consommateurs. "Il ne faut pas oublier qu'il y a des tarifs beaucoup plus intéressants que ce tarif réglementé du côté du marché libre. C'est un paradoxe hallucinant : les consommateurs, parce qu'il y a une force marketing de GDF, vont vers ces offres qui sont les plus chères ". Le président d'UFC-Que Choisir appelle les consommateurs à s'inscrire auprès de l'association pour recevoir une offre au moins 12% moins chère que le tarif réglementé.

"Il y a des tarifs beaucoup plus intéressants que ce tarif réglementé du côté du marché libre" (Alain Bazot)

A LIRE AUSSI ►►► GDF : nouvelle baisse pour les tarifs du gaz au 1er août

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.