Les pertes du transport aérien

Le transport aérien a perdu plus de trois milliards de dollars au premier trimestre, selon Iata

Le transport aérien a perdu plus de trois milliards de dollars au premier trimestre, selon IataLe transport aérien a perdu plus de trois milliards de dollars au premier trimestre, selon Iata "Les pertes nettes totales (pour les trois premiers mois de l'année, ndlr) restent juste au-dessus de 3 milliards de dollars ce qui représente une détérioration significative par rapport à l'année dernière", explique l'IATA (Association internationale du transport aérien).

Pour l'année, Iata prévoit une perte totale de 9 milliards de dollars.

L'organisation basée à Genève et qui représente 230 compagnies d'aviation soit 93% du trafic aérien international à l'exclusion des compagnies "low-cost", avait nettement abaissé début juin ses prévisions annuelles. En mars, elle prévoyait encore 4,7 milliards de dollars les pertes du secteur pour 2009.

Le trafic passager est tiré vers le bas par la crise économique qui s'est avérée plus douloureuse que prévu. Il a plongé de près de 10% mensuellement depuis plusieurs mois hormis avril. Le fret n'est pas plus épargné, ayant lâché 17,4% en mai.

"Cette crise est la pire que nous ayons rencontré", avait reconnu la semaine dernière le directeur général de l'IATA.