Législatives 2024 : que prévoient les partis pour augmenter les salaires ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Législatives 2024 : que prévoient les partis pour augmenter les salaires ?
Législatives 2024 : que prévoient les partis pour augmenter les salaires ? Législatives 2024 : que prévoient les partis pour augmenter les salaires ? (France 2)
Article rédigé par France 2 - J. Cholin, C. Tixier, C. Adriaens-Allemand, P. Maire, A.Lo Cascio, L. Bensimon, C. Alphonse
France Télévisions
France 2
La question du pouvoir d'achat est portée par les différentes formations politiques en lice pour les élections législatives. Mais que prévoient les partis pour augmenter les salaires ? Tour d'horizon des programmes.

Pour doper le pouvoir d'achat des Français, tous les partis en lice pour les élections législatives anticipées promettent d'améliorer la fiche de paie. Mais tous n'ont pas la même recette. Dans "demander le programme", nos journalistes se sont penchés, mercredi 19 juin, sur les différentes pistes proposées en vue des élections législatives anticipées du 30 juin et du 7 juillet. 

Pour le Nouveau Front populaire, la priorité, c'est le SMIC. Actuellement à 1 398 euros, il passerait à 1 600 euros nets par mois. L'indexation des salaires sur l'inflation est également au programme. Quant aux fonctionnaires, l'alliance de gauche promet une augmentation de 10% du point d'indice.

Le Rassemblement national souhaite aussi augmenter les salaires de 10%, à la charge des entreprises, sur la base du volontariat. En contrepartie, "ces 10% de hausse de salaire" seront "exonérés de charges", une mesure "gagnant-gagnant avec les chefs d'entreprises", assure le président du parti, Jordan Bardella. Enfin, le camp présidentiel, lui, voudrait renforcer son dispositif phare : la prime Macron, en relevant le maximum autorisé de 6 000 à 10 000 euros par an.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.